24/05/2009

Nouveaux achats (7) - La Brasserie-Malterie de l'Abbaye à Forest

Aujourd'hui, je vous présente une magnifique lithographie représentant le projet d’agrandissement de la Brasserie-Malterie de l'Abbaye à Forest, parue dans  “Le Globe Illustré” en 1886.

Br_Abbaye_de_Forest_s

Au verso, on pouvait lire:

LA BRASSERIE ET MALTERIE DE L’ABBAYE, A FOREST

La fabrication de la bière est, actuellement,en Belgique l'une des industries les plus florissantes. La production totale de notre pays, en bières diverses, s'est élevée, en 1885, à plus de neuf millions d'hectolitres.
Cette industrie est la plus importante, sinon la seule de la commune de Forest. Parmi les brasseries de premier ordre que nous comptons dans cette commune, la Brasserie et Malterie de l'Abbaye, propriété de M. A. Borremans-Van Campenhout, occupe une place capitale par son importance et les perfectionnements nombreux qui ont été apportés à la fabrication.
Elle est bâtie sur l'emplacement d’une abbaye de Bénédictines, fondée en 1106, et où l'on n'admettait que les filles nobles.
Cette abbaye, brûlée en 1582, fut reconstruite en 1764; les incendiaires avaient respecté le sanctuaire de ce monastère, qui possédait de magnifiques stalles, placées actuellement dans le chœur de l’église Sainte-Gudule, à Bruxelles.
L'histoire nous apprend que les antiques maîtres de l'abbaye de Forest récoltaient annuellement autour de leur domaine plus de cent pièces de vin.
Le propriétaire actuel de l'abbaye de Forest ne récolte plus de vin, lui, mais il fabrique des milliers d'hectolitres de bières de qualités diverses.
Des tonneaux de pale-ale Borremans, de stout, de lambic, de faro, de brune sortent journellement des vastes usines de M. A. Borremans-Van Campenhout.
Le pale-ale est une des plus recommandables spécialités de cette brasserie. Il coûte, là, seulement trente-cinq centimes la bouteille, et soutient victorieusement la comparaison avec le pale-ale de fabrication anglaise, dont le prix est beaucoup plus élevé.
Notre gravure donne la vue de la Brasserie-Malterie de M. A. Borremans-Van Campenhout, telle qu'elle sera lorsque le nouveau projet d'agrandissement et d'aménagement de cette magnifique usine sera entièrement terminé.